Nouveau site de l'Ortie :

http://www.lortie.asso.fr/


Accueil arrow Infos diverses arrow Utilisation au jardin , bonjour !
Lea asso
Accueil
- - - - - - -
Activités
Programmation 2008
bulletin d'inscription
l'Exposition
Commission "Pesticides"
Infos diverses
nos liens
- - - - - - -
Contactez nous >


Utilisation au jardin
En règle générale, elle facilite la respiration du sol (en fait la respiration des micro-organismes) et améliore la respiration cellulaire des plantes la formation de chlorophylle est favorisée, améliorant la coloration et le parfum des plantes et de leurs fruits, augmentant la formation des fleurs donc des fruits des fruitiers. Elle peut-être employée aussi, partout où des troubles de croissance apparaissent.

On utilise les parties aériennes en fleur de préférence, mais avant la formation des graines (sauf si on a envie de voir l'ortie pousser un peu partout). Ses racines seront utilisées pour le purin et les infusions.
- pour améliorer la structure des sols, surtout les sols pauvres et secs, il suffit de les couper et de les enfouir légèrement dans le sol. Les vers de terre viendront nombreux et aideront eux aussi à la décomposition des plantes. Attendre au moins deux mois avant d'utiliser la parcelle.
- pour former une belle couche d'humus, répandre sur le sol une couche assez épaisse d'orties (jusqu'à 5 cm). Elles se décomposeront rapidement. Elles peuvent être utilisées en mulch entre les plantes en culture : les orties devront être pré séchées. La plante fraîche fermente facilement et peut endommager les plantes sur pied. Couvrez légèrement le sol. Après une semaine, faites un mulch plus épais avec des herbes du jardin.



- pour avoir de belles tomates, pommes de terre, aubergines et curcubitacées (melons, potirons, courgettes...) : faites un trou de 20 cm de diamètre et 30 cm de profondeur. Ajoutez une bonne poignée d'orties pré-séchées (et un peu de consoude si vous en avez sous la main) et couvrez de compost. Posez votre plan. En développant son système racinaire, il bénéficiera des éléments minéraux libérés par l'ortie, riche également de propriétés insecticides et fongicides (protège du mildiou, de l'oïdium, de la rouille et de certains virus).
- pour améliorer la décomposition du compost et son pouvoir fertilisant, incorporez régulièrement des orties fraîches.
- pour avoir de beaux semis, épandez dans les raies de semis ou dans les trous des plantations, la terre ramassée sous une touffe d'ortie.
- pour faciliter la conservation des fruits en hiver, leur gardant fermeté et saveur, séchez un lit d'ortie au fond d'une caissette, puis posez les fruits dessus.
- pour renforcer l'immunité des plantes (tout jardinier biologique s'attache à cet élément puisque c'est la clé de la bonne santé des plantes. Vaut mieux prévenir que guérir !), préparez une décoction d'ortie et de prêle (faites bouillir 5 minutes à feu très doux). Afin de renforcer le pouvoir de l'ortie et de profiter d'une synergie d'action, on peut utiliser plusieurs plantes. Vous pouvez rajouter de la consoude, de la ciboulette, des pelures d'oignon et de l'achillée millefeuille. Si une ou plusieurs de ces plantes viennent à manquer, ce n'est pas grave. Laissez ce breuvage macérer au moins douze heures. Filtrez et pulvérisez toutes vos plantes du jardin. Recommencez l'opération une fois par mois sur vos cultures sensibles, trois fois dans la saison pour les plantes moins fragiles.
Lortie © 2005 - 2008